Nanotechnologies : l'invisible révolution

Visualiser les réultats d’une exposition dans un musée

Le problème

Le Musée de la Civilisation propose plusieurs expositions au public dans l’année. L’une d’entre elles, consacrée aux nanotechnologies, offre une expérience unique où le visiteur peut se prononcer toute au long de l’exposition.

En répondant aux questions, le sondé se positionne pour ou contre les nanotechnologies. Le musée voulait une manière visuelle, interactive et originale de présenter les données.

Image du problème de Nanotechnologies : l'invisible révolution

Notre approche

À projet inédit, solution inédite ! Afin d’exploiter tout l’espace disponible, nous avons réalisé une visualisation de données géante sous la forme d’un arbre de résultats. Le visiteur peut ainsi visualiser son cheminement tout au long de l’exposition et voir comment son avis a évolué au fil des stations d’information et de ses réponses.

Nos objectifs

Résultat de Nanotechnologies : l'invisible révolution

Résultat Découvrir le projet

À son arrivée, le visiteur doit choisir un canard dans lequel est intégrée une puce RFID (puce permettant de récolter les données durant l’expérience). Le citoyen doit faire son premier choix : est-il globalement pour ou contre les technologies ? Une fois décidé, il doit enregistrer son canard en le déposant sur la borne à l’entrée. Un message annonce alors le début de l’expérience en prévenant ce dernier qu’il va devoir répondre à 7 questions.

- L’expérience se répartit donc sur 7 questions sondant le visiteur sur son opinion et sa sensibilité avec les nanotechnologies.

- Une fois le tour fait, le citoyen doit déposer son canard sur la borne de fin. Cette dernière va récupérer toutes les données et va les envoyer au serveur Médialon qui va les traiter. Sur l’écran en face du sondé, va s’afficher deux visualisations de données affichant dans un premier temps l’évolution de son opinion sur les nanotechnologies au cours de l’expérience puis une deuxième avec son degré de sensibilité vis-à-vis de ces dernières.

- Enfin, toutes ces données sont envoyées dans un serveur commun qui va générer une grande visualisation de données reprenant toutes les contributions sur un grand mur à l’entrée de l’exposition.

Retour aux études de cas

Envie d’en savoir plus sur le projet ? Vous avez un besoin similaire ?

Contactez-nous
hidden to screen